Charlotte Chateau
Charlotte Chateau
Charlotte Chateau
City-maker
Charlotte Chateau

Charlotte Chateau

région ILE-DE-FRANCE

1461 publications
25418 abonnés
757 abonnements
21 ans
City-maker depuis nov. 18
18 cards
0 abonnés

C’EST LA SAISON DES DANS VOTRE RÉGION ?

Vos adresses & posts nous intéressent, devenez City-Maker Local*

* COMMUNITY MANAGER LOCAL

VOUS AUSSI, CONFIEZ VOS RÉSEAUX SOCIAUX À NOS CITY-MAKERS

Charlotte Chateau

Charlotte Chateau

région ILE-DE-FRANCE

1461 publications
25418 abonnés
757 abonnements
21 ans
City-maker depuis nov. 18
18 cards
0 abonnés

C’EST LA SAISON DES DANS VOTRE RÉGION ?

Vos adresses & posts nous intéressent, devenez City-Maker Local*

* COMMUNITY MANAGER LOCAL

VOUS AUSSI, CONFIEZ VOS RÉSEAUX SOCIAUX À NOS CITY-MAKERS

CatégorieManger

Restaurant Le Beefbar à Paris

ILE-DE-FRANCE

De l'assiette au plafond !

Pourquoi es-tu allée dans ce restaurant en particulier ?

Parce que c’est le créateur de Anahi, un restaurant que j’aime vraiment, qui a lancé celui-ci.

Si tu devais définir Le Beefbar en quatre mots et une photo ?

Kobe, impressionnant, historique, chic

C’est plutôt un restaurant à faire en amoureux, entre amis, en famille, pour une occasion particulière ?

Pour un déjeuner d’affaire (car c’est dans un quartier avec beaucoup de bureaux), où entre amis le soir dans la merveilleuse salle du fond.

Et si tu devais y partager un repas avec une célébrité, tu choisirais qui ? 

Je pense que j’aimerai venir avec Jean-François Piège, j’aimerai beaucoup savoir ce qu’il en pense, comparé avec son restaurant Clover Grill qui joue un peu dans la même cour.

Comment as-tu trouvé la déco, le style, l’ambiance générale ?

Clairement, du haut niveau sur le design. Ce sont les architectes du Hoxton qui ont aussi décoré Le Beefbar, donc autant vous dire que ça claque : marbre noir, plantes, vert et orange sont les mots d’ordre dans la première salle. Quand à la salle du fond, il s’agit de l’ancienne salle de la Fermette Marbeuf, une mythique salle Art Nouveau qui est carrément classée ! Il faut le voir pour y croire !

Tu as mangé quoi et c’était comment ?

En entrée j’ai pris des croustillants de bœuf Waguy confit : la viande est vraiment top ! À plonger dans une sauce hoisin qui pimp le tout !
En plat, j’ai succombé pour une pièce de veau bien épaisse et parfaitement cuite, avec une purée incroyable au bacon de bœuf de Kobe ! Avec ma pote, on s’est aussi partagé les frites au parmesan et truffe, plutôt chouette mais je trouve que la truffe ne leur rajoute pas grand chose (à part un côté bling bling).
Et en dessert : un pain perdu fabuleux, avec glace vanille et caramel au beurre salé :)

Le restaurant a-t-il une spécialité, un plat ou un dessert qu’il ne faut pas rater ?

On y mange principalement de la viande, plus précisément du bœuf qui est la spécialité (de Kobe pour les plus gros budgets), mais il y a quelques alternatives végétariennes ou de poisson. Et si vous demandez à l’avance, on peut même vous servir kasher. Je vous conseille vraiment le pain perdu en dessert ! Il parait que le soufflé chocolat est fou aussi !

Tu as pensé quoi du service, de l’accueil ?

Plutôt sympa, mais rien de dingue. Ça pourrait être mieux, plus accueillant et plus souriant.

Tu en as eu pour combien à la fin ?

Le lieu en dit long sur le prix : c’est assez élevé. Après tout dépend de ce que vous prenez : le menu lunch est à 35€ en semaine, mais si vous prenez une pièce de bœuf de Kobe l’addiction grimpe dans les centaines d’euros ! Donc ça dépend vraiment de vos choix !

INFOS PRATIQUES

  • Adresse : 5 Rue Marbeuf, 75008 Paris
  • Téléphone : +33 1 44 31 40 00

CATÉGORIES