Retour sur un shooting photo de notre influenceur/ photographe en local

Sylvaine Sansone

En savoir plus

Photos par Sylvaine Sansone

Ile-de-France

Restaurant Benedict à Paris

Pourquoi ce restaurant et combien de fois y es-tu allée ?

C'est encore un restaurant que j'ai fait découvrir à Maman. Et oui, dès qu'elle me rend visite sur Paris, on ne perd pas de temps à faire le marathon des bonnes adresses et après l'avoir amené manger des crêpes dans le Passage des Panoramas, des cookies rue Legendre et des salades végétariennes Quai de Valmy, je lui propose une adresse dans le Marais. Un quartier que j'affectionne tout particulièrement (je ne suis pas la seule je sais bien ahah) dans un restaurant spécialisé avec un produit en particulier : l’œuf et l'art de le cuire. Je ne dirais pas que leur concept est celui du "mono-produit" car on peut y manger des plats sans œufs (du type salade caesar ou magret de canard/frites). Ils n'en restent pour autant pas moins experts dans l'egg game ! 

Mais moi je suis surtout allée chez Benedict pour le plat signature, décliné en plusieurs recettes toutes plus appétissantes les unes que les autres : l’œuf Bénédicte !

Tu convaincrais comment un copain d'y aller ?

Je pense que la principale chose qui pourrait repousser en voyant les photos des plats de Benedict ce sont les quantités : vais-je manger assez et rentabiliser l'investissement lol, ou vais-je avoir encore faim en sortant?

Clairement, ceux qui lisent un peu mes cards me connaissent maintenant. Je n'en suis pas à mon premier brunch. Je n'ai aucun problème à avaler de grandes quantités (impressionnantes pour ma petite taille parfois d'ailleurs ahah), j'ai comme on dit "un appétit de loup". Quand j'étais plus petite on m'appelait le gouffre sans fin !

Quand le serveur de Benedict m'a apporté mes deux œufs Bénédictes à l'avocat sur leur toast de pain aux céréales, avec ma demi-patate douce rôtie, je me suis dit dans ma tête : "bon tranquille, j'aurais largement la place pour un dessert (je venais à l'instant de repérer le mot cheesecake sur la carte des desserts mdr)". Et au final, je rigolais moins après terminé mon plat ! J'ai presque hésité à le prendre ce cheesecake, mais comme je ne vais pas souvent au restaurant avec maman, et que de plus je suis une gourmande irrécupérable, je n'ai pas su m'y opposer... 

Tu as mangé quoi et c’était comment ?

Du coup, on a choisi chacune (moi et maman) un plat signature, l’œuf Bénédicte décliné dans deux versions différentes mais toutes aussi bonnes l'une que l'autre. Pour ma part, j'ai donc choisi "l'avocado" : pain aux céréales, gros œufs pochés, avocats écrasés et émincés, pétales de radis et sauce hollandaise. Chaque plat est accompagné d'un side au choix entre frites maison, patate douce rôtie à la fleur de sel ou encore cœur de sucrine (comptez 2 à 3€ supplémentaires pour des mac and cheese, des frites à la truffe ou des légumes cuisinés). De son côté, maman a pris le "reblochon" : pain bun, gros œufs pochés, pomme de terre croustillante, oignons confits, bacon de dinde, reblochon gratiné et sauce hollandaise (oui très consistant comme plat lol). Mais elle a quand même réussi à manger toutes ses frites maisons.
En dessert, comme vous vous en doutez, le cheesecake est passé par la case estomac de Sissy. Tandis que moi j'avais choisi la gourmandise, maman s'était retenue de commander quoique ce soit et m'avait abandonné juste avant la ligne d'arrivée (mère indigne aha!). Mais quand elle a eu le malheur de goûter une cuillère de mon cheesecake, elle s'est empressée de rappeler le serveur et de lui dire d'en amener un autre ! Elle m'a tuée mdr!

On parle de la déco ?

C'est une double salle qui s'offre aux clients qui arrivent affamés et repartent rassasiés de chez Benedict, déjeuner comme dîner. La première partie de la salle est plutôt basse sous plafond et sombre. C'est le grand bar où dansent les serveurs entre cocktails, plats et desserts qui donne le charme à ce coin du restaurant. Nous avons eu une table ici, et j'ai beaucoup apprécié le carrelage au motif ancien qui a été appliqué ainsi que les plantes poussant dans de grandes jars de verre (ouvertes les jars, pour les amoureux des plantes je précise). Cela rentre totalement dans les tendances décorations d'intérieur du moment, et cela fait aussi travailler les commerçants locaux du marais car j'ai retrouvé de nombreux éléments de leur décoration juste après mon déjeuner, en traversant la rue jusqu'à la première boutique "Fleux" de la rue Sainte-Croix de la Bretonnerie. Je n'ai pas beaucoup observé la deuxième partie de la salle mais je sais qu'elle est située au fond du restaurant, sous une verrière et donc beaucoup plus favorable aux photographies culinaires...

Tu as pensé quoi du service, de l’accueil ?

Je n'ai pas été déçue, mais ce n'était pas non plus un grand "waouh" pour ma part. Je relève quand même l'effort de notre serveur pour nous offrir son plus beau sourire et pour s'être tenté à nous faire deux-trois petites blagues entre nos plats. 

Le restaurant était plein à craquer en pleine semaine mais cela n'empêche que nous avons été servies dans un délai tout à fait raisonnable, et c'est sûrement pour cela que le restaurant est toujours aussi plein depuis leur ouverture.

Excuse, mais :

On peut dire qu'on vient de ta part ?

Toujours pas, mais quand ça sera le cas, vous serez les premiers au courant aha !

Si tu devais rebaptiser le resto, tu l'appellerais comment ?

Je vois bien un nom encore plus "œuf", quelque chose dans le genre "egg house" ou "egg's hen" (l’œuf de la poule, simple, basique) ou encore "baking egg like a pro". Je pense qu'avec mes noms je ne ferai pas long feu dans le milieu de la restauration, mais sur un coup de tête, un délire entre potes, ça peut passer mdr

Dans quelle autre ville du monde verrais-tu ce resto ?

Pour l'avoir visité il y a déjà 3 ans, Stockholm, capitale de la Suède est une ville qui regorge de bonnes adresses où il est facile de trouver une très bonne pièce de poisson (généralement un délicieux saumon), toujours accompagné d'une sauce hollandaise à tomber par terre. Mais c'est vrai que pendant mon séjour, je ne les ai jamais vus associer la sauce hollandaise ... aux œufs ! Et pourtant, c'est chose qui se fait tellement aujourd'hui en France, en Allemagne et en Angleterre aussi. Après comme dit, ça fait déjà trois ans que j'y suis allée, le monde de la food avec Instagram connaît un essor international depuis quelques temps, et on doit sûrement trouver de très bonnes adresses d’œufs Bénédictes à Stockholm aussi maintenant. Raison de plus pour y retourner d'ailleurs !

Pour résumer ton expérience, tu choisirais quel Gif ?

Sylvaine Sansone

527

Publications

5420

Abonnés

281

Abonnements

64 shooting photos

Je veux travailler avec Sylvaine

INFOS PRATIQUES

Category
Site internet du restaurant
http://benedict-paris.com/
Compte Instagram du restaurant
https://www.instagram.com/benedict_paris/?hl=fr
Budget

normal

Accès handicapé

oui

Bébé-friendly

oui

Ma dernière visite

06/03/2019

Compte Facebook du restaurant
https://www.facebook.com/Benedict-181869295343414/

Autres photos qui pourraient vous intéresser

Découvrez comment nos influenceurs et photographes locaux peuvent créer l’évènement dans votre entreprise / point de vente

1

Opération d’influence locale 100% digitale

2

Opération d’influence locale évènementielle

3

Opération d’influence locale atelier

4

Prestation de shooting photo 100% local