Retour sur un shooting photo de notre influenceur/ photographe en local

Eloïse Muller

En savoir plus

Photos par Eloïse Muller

Grand Est

Restaurant Chez Jérôme, Reims

Moment mère-fille


Pourquoi es-tu allée dans ce restaurant en particulier ?

J’y suis allée un samedi midi avec ma mère le jour de son anniversaire. Cela faisait un petit moment que je souhaitais découvrir cette adresse. Et puis comme dans ma famille on aime la cuisine traditionnelle, sans « chichi » dans l’assiette, cette adresse m’a semblé indiquée pour ce tête à tête mère-fille.

Si tu devais définir Chez Jérôme en quatre mots et une photo ?

Simplicité - Conceptuel - Brocante - Vintage

Tu y étais donc avec ta maman, mais la clientèle, elle était variée ?

Autour de nous, la clientèle était très variée. Il y avait aussi bien des couples qu’une grande tablée d’amis installés sur la terrasse aménagée de l’autre côté de cette jolie rue piétonne pavée.

Et si tu devais y partager un repas avec une célébrité, tu choisirais qui ?

J’y inviterais Maïté, pour qu’elle découvre les recettes familiales concoctées par Jérôme.

Comment as-tu trouvé la déco, le style, l’ambiance générale ?

La décoration est de style vintage, l’ambiance est calme et décontractée. On se sent comme dans un bistrot de village qui serait resté figé dans le temps.

Le restaurant a-t-il UNE spécialité qu’il ne faut pas rater ?

Il n’y a pas de carte, c’est une ardoise qui change tous les jours selon les produits frais achetés et le plat est unique.

Ce jour-là, nous avons mangé du poulet fermier accompagné d’une jardinière de légumes en plat et une part de gâteau moelleux servi avec une crème au citron pour le dessert. Une tranche de terrine ainsi qu’un plateau de fromages étaient également suggérés.

Il n’y a pas de plat « signature ». Mais, au-delà des plats mitonnés avec amour par Jérôme, le petit plus de cet endroit réside surtout dans son concept. En effet, vous pouvez acheter la décoration et la vaisselle. Alors si vous aimez chiner, vous pourrez y assouvir cette passion tout en dégustant un bon repas. 

Tu as pensé quoi du service, de l’accueil ?

Jérôme mène seul sa barque avec un large sourire et beaucoup d’attention pour chacun. Cependant, je vous conseille vivement de réserver car il affiche souvent complet.

Tu en as eu pour combien à la fin ?

L’addition s’élevait à 49 euros pour nos deux plats et le dessert, une bouteille d’eau gazeuse, deux cafés et les deux coupes de champagne, bio de surcroît, bues en apéritif.

Pour résumer ton expérience, tu choisirais quel Gif ?

Car Jérôme en possède un similaire sur son comptoir et que j’ai été surprise de l’entendre sonner… Cela faisait des années que je n’avais pas entendu ce bruit.

Et si ce restaurant était une chanson, laquelle tu citerais ?

J’imagine bien entendre « La Brocante » de Charles Trénet résonner dans cet endroit.

Dernière question : après le restaurant, tu as fait quoi ?

La pause fut hélas de courte durée, je suis retournée travailler pendant que ma mère s’offrait une virée shopping.

Eloïse Muller

971

Publications

997

Abonnés

742

Abonnements

39 shooting photos

Je veux travailler avec Eloïse

INFOS PRATIQUES

Category

Autres photos qui pourraient vous intéresser

Découvrez comment nos influenceurs et photographes locaux peuvent créer l’évènement dans votre entreprise / point de vente

1

Opération d’influence locale 100% digitale

2

Opération d’influence locale évènementielle

3

Opération d’influence locale atelier

4

Prestation de shooting photo 100% local