Sylvaine Sansone
Sylvaine Sansone
Sylvaine Sansone
City-maker
Sylvaine Sansone

Sylvaine Sansone

région ILE-DE-FRANCE

425 publications
4449 abonnés
235 abonnements
19 ans
City-maker depuis oct. 18
64 cards
10 abonnés

C’EST LA SAISON DES DANS VOTRE RÉGION ?

Vos adresses & posts nous intéressent, devenez City-Maker Local*

* COMMUNITY MANAGER LOCAL

VOUS AUSSI, CONFIEZ VOS RÉSEAUX SOCIAUX À NOS CITY-MAKERS

Sylvaine Sansone

Sylvaine Sansone

région ILE-DE-FRANCE

425 publications
4449 abonnés
235 abonnements
19 ans
City-maker depuis oct. 18
64 cards
10 abonnés

C’EST LA SAISON DES DANS VOTRE RÉGION ?

Vos adresses & posts nous intéressent, devenez City-Maker Local*

* COMMUNITY MANAGER LOCAL

VOUS AUSSI, CONFIEZ VOS RÉSEAUX SOCIAUX À NOS CITY-MAKERS

CatégorieManger

Restaurant Popote et Papote à Paris

ILE-DE-FRANCE

Bagels et Pokébowls

Pourquoi es-tu allée dans ce restaurant en particulier ?

Si vous suivez mes aventures dans les différentes cards que j’ai écrites vous avez du constater que j’aime bien raconter ma vie. Et je vous avais donc raconté dans une récente rédaction que j’étudiais l’architecture. Grâce à Instagram, j’ai rencontré une super copine passionnée par les mêmes choses que moi : l’architecture et surtout en ce qui vous concerne ici, bien manger ! (Et trouver où bien manger...!) Malgré nos emplois du temps plus full que full que ce soit le jour ou la nuit, on essaie de se programmer chaque semaine une sortie toutes les deux. L’objectif est toujours le même : se détendre, manger et de tout et de rien papoter.
Cette semaine nous avions vraiment beaucoup de choses à nous dire alors quand on a découvert Popote et Papote, on n'a pas hésité une seconde (bon ok blague nulle sur le papotage mais fallait bien vous faire un peu rire par ici aha).
Bref, un rendez-vous pour déjeuner entre filles à s’expliquer nos derniers projets d’architecture et se montrer nos plus belles maquettes que je vais détailler tout de suite!

Si tu devais définir Popote et Papote en quatre mots et une photo ?

Bagels - Gourmet - Chaleureux - Économique

C’est plutôt un restaurant à faire en amoureux, entre amis, en famille, pour une occasion particulière ?

Le contexte urbain dans lequel s’inscrit Popote et Papote (beaucoup d’immeubles d’habitation à loyer modéré et autres logements étudiants, ainsi que de nombreux bureaux) peut inciter à appeler un ami ou un collègue de travail pour déjeuner ou pour un afterwork sucré avant de reprendre le métro à Olympiade. Mais franchement, si je pouvais revenir tous les jours reprendre une part de leur fondant au chocolat maison de la mort qui tue, j’y amènerais non seulement tous mes amis et ma famille, mais aussi toute la communauté de gros qui me suit sur Instagram ! J’avais pourtant un fondant au chocolat en tête de liste, quasi indétrônable à Paris. Et celui-ci m’a complètement laissé sans voix. Comme quoi, ne jamais dire jamais. Pep’s si vous me lisez, j’attends la recette hein!
Le quartier n’est pas le plus accueillant et chaleureux qu’on peut trouver à Paris, je vous l’accorde. Mais arrêtons de stigmatiser la rive gauche et le Paris moins central. Le 13e arrondissement a lui aussi le droit de s’affirmer ! Et c’est ce que j’observe depuis quelque mois avec l’implantation de plusieurs adresses intéressantes (coffeeshops, restaurants, bars branchés) dans ce coin de Paris dans lequel je vous avoue sans tabou je m’aventure encore très timidement.
Alors, même si on ne se sent pas encore totalement à l’aise dans ce quartier, on peut faire confiance à de petits restaurateurs comme Popote et Papote qui mettent toute leur bonne volonté à l’oeuvre pour apporter chaleur et atmosphère paisible, à la fois par leur accueil familial (dans le bon sens du mot familial, on se sent bien, on ose s’exprimer et discuter avec le serveur, le cuisinier, qui passent nous voir pendant le repas pour s’assurer que tout va bien...) et par leur cuisine généreuse, sans oublier qu’elle se doit aussi d'être raffinée pour s’affirmer et se faire connaître.
Un gros coup de pep’s dans le quartier si vous me permettez le jeu de mots ! (Oups je recommence mes blagues nulles...).

Et si tu devais y partager un repas avec une célébrité, tu choisirais qui ?

Direct avec ce surnom Pep’s, je pense à la série qui porte le même nom et que j’adoooorais regarder quand je rentrais du lycée le soir ! Vous savez cette série sur TF1 avec Camille Cotin, Emilie Caen, et surtout RAYANE BENSETTI !! Bon bah je crois que vous avez compris avec qui j’aimerais y retourner ahaha !

Comment as-tu trouvé la déco, le style, l’ambiance générale ?

Personnellement, je pense m’en servir dans mes futurs projets architecturaux ! Je mettrais un point d’honneur sur la façon dont ils ont utilisé la lumière pour façonner l’espace et créer une ambiance à la cool, cosy. La lumière est filante et forme des courbes au plafond qui accompagnent votre démarche dans le restaurant. Elle participe grandement à ce sentiment que tu es bien ici, que tu vas pouvoir oublier tes petits problèmes car tu les auras laissés sur le paillasson de l’entrée et profiter des assiettes extraordinaires qui te seront servies... Si vous venez seulement pour un petit goûter, un café ou un thé, ils ont aussi un coin plus détente, avec une table basse et deux fauteuils, et des journaux d’actualité, juste derrière la grande baie vitrée côté rue.

Tu as mangé quoi et c’était comment ?

Of course, pour leurs bagels ! Mais la copine m’a pas suivie dans mon délire. Et elle a bien fait ! Parce que ça m’a permis de goûter aussi à leur pokebowl #sissyestunogre. Oui c’est un peu ça en effet aha...
Donc pour ma part on est sur un bagel italien avec de la provola fumée, des tomates, du basilic, des oignons rouges en pickles (ma passion cachée du moment), de l’huile d’olive et évidemment l’indispensable, l’incontournable, le sacré CREAM CHEESE !!!
On passe au plat de la copine. Non je rigole, j’ai pris un autre bagel parce qu’il y avait trop, beaucoup trop de choix pour la petite personne indécise que je suis... Poulet thaï ça vous parle ? Perso, moi ça me parle ++++ ! Ici il était cuit et préparé avec de la citronnelle, et associé à de la tomate, du concombre, des oignons rouges pickles et d’autres frits, du mesclun, de la PATATE DOUCE (mon dieu quel plaisir de trouver de la patate douce dans un bagel !) et du CREAM CHEESE aux herbes. Rien à ajouter, c’est la composition parfaite du bagel idéal...
Et c’est pas du service rapide, du tout cuit, du bagel emballé dans son papier puis coupé en deux avec un bon couteau à pain ! La bête est présentée dans les règles de l’art gastronomique, accompagnée d’une salade assaisonnée et de jeunes pousses.
Vous êtes les maîtres du game ici ! Sésame, pavot, nature, aux céréales, vous avez carte blanche ! Pour ma part, deux bagels furent l’occasion de tester deux fois plus de choses alors sésame et céréales pleeeeease !
Ok. Maintenant on peut parler du pokébowl au saumon. Sur un fond full of riz blanc, les garnitures viennent s’empiler, se superposer, et colorer le bowl tel un arc-en-ciel. Du chou rouge, de l’avocat en guacamole maison, de la patate douce, de la mangue, des betteraves, et de la salade. Du gourmand ET du croquant parce que Pep’s vous rajoute des cacahuètes salées concassées... ça a été difficile de freiner ma fourchette bien trop curieuse d’aller faire un tour dans ce bol !
Si on suit la logique des choses, et que vous commencez à cerner le genre de petit goinfre (je mets petit parce que ça fait plus mignon), vous devriez comprendre que là, maintenant, tout de suite, je vais vous parler des desserts !
Des cookies nous faisaient de l’œil sous leur cloche de verre... mais il faut dire que j’avais repéré le fondant au chocolat dès mon entrée et que d’un coup d’œil est né un coup de foudre. Je n’avais pas le choix, hypnotisée, j’ai fondu devant tant de chocolat... Plus beau que bon? NON. Ce serait presque le contraire justement ! Un fondant c’est pas forcément super esthétique. Ça coule, ça s’écroule, ça n’a plus de forme, visuellement c’est plus du foodporn qu’autre chose. Mais c’est ça qui est bon dans ce gâteau, et c’est cette texture quasiment pas cuite de la préparation chocolatée qui est envoûtante... Pas possible d’imaginer que j’ai pu en laisser ne serait-ce qu’une miette dans mon assiette !
La copine a été plus sage, elle a choisi un carrotcake. Je n’en ai un qu’une bouchée donc je ne serai pas la mieux placée pour le complimenter. Mais passez faire un coucou sur le compte de @amangeretavoir, elle se fera un plaisir de vous raconter tout ça (au passage, elle teste aussi beaucoup d’adresses et on se complète pas mal dans ce domaine aussi!). 

Le restaurant a-t-il une spécialité, un plat ou un dessert qu’il ne faut pas rater ?

En deux mots : BAGEL et FONDANT AU CHOCOLAT. Point Final. R.A.S.

Tu as pensé quoi du service, de l’accueil ?

Impeccable ! Je suis contente d’avoir retrouvé ce mot dans le dictionnaire de mon cerveau au moment même où je vous parle ! Je trouve qu’il reflète bien ce que j’ai pensé de l’équipe d’accueil, de cuisine et de service de Pep’s. Des sourires, des explications sur les produits sans tabou, des conseils pour mes choix, de la patience quand je n’arrive toujours pas à faire mes choix lol, et des petites attentions en plein repas qui me rappellent qu’il y a encore des personnes qui font leur métier par passion et pour offrir des moments de bonheur à leur hôte qu’ils ne considèrent pas comme de simples clients, des gens qui entrent, consomment, payent et repartent. Dans ce monde dominé par l’argent, ce genre de moments sont des bulles d’air frais qui tombent à pic. Et ça n’est qu’avec plus de bonne volonté que nous payons à la fin !

Tu en as eu pour combien à la fin ?

Bagel Poulet Thaï -> 7€80

Au même prix, le Bagel Italien -> 7€80

Pokébowl saumon -> 12€90 

Desserts -> prix unique ou inférieur à 4€

Boissons -> Limonades bio Elixia à 3€80 (j'ai goûté celle aux fraises des bois et j'ai été surprise par le goût qui est vraiment très reconnaissable et pas du tout artificiel en plus. Une vraie réussite pour ma part), et le jus bio Thé vert, Citron et Thym : pareil, très intéressant en association de goûts et pour seulement 3€80 aussi !

INFOS PRATIQUES

  • Adresse : 74 Rue de Tolbiac, 75013 Paris
  • Téléphone : +33 1 83 75 69 81

CATÉGORIES