Virginie Fauré
Virginie Fauré
Virginie Fauré
City-maker
Virginie Fauré

Virginie Fauré

région ILE-DE-FRANCE

72 publications
434 abonnés
579 abonnements
23 ans
City-maker depuis avr. 19
1 cards
0 abonnés

C’EST LA SAISON DES DANS VOTRE RÉGION ?

Vos adresses & posts nous intéressent, devenez City-Maker Local*

* COMMUNITY MANAGER LOCAL

VOUS AUSSI, CONFIEZ VOS RÉSEAUX SOCIAUX À NOS CITY-MAKERS

Virginie Fauré

Virginie Fauré

région ILE-DE-FRANCE

72 publications
434 abonnés
579 abonnements
23 ans
City-maker depuis avr. 19
1 cards
0 abonnés

C’EST LA SAISON DES DANS VOTRE RÉGION ?

Vos adresses & posts nous intéressent, devenez City-Maker Local*

* COMMUNITY MANAGER LOCAL

VOUS AUSSI, CONFIEZ VOS RÉSEAUX SOCIAUX À NOS CITY-MAKERS

CatégorieManger

Salon de thé Oultma à Paris

ILE-DE-FRANCE

Virginie Fauré« Pupilles et papilles »

Pourquoi ce coffee shop en particulier et combien de fois y es-tu allée ?

J'ai découvert ce coffee shop en cherchant un autre coffee shop ! Je voulais prendre en photo la fameuse devanture bleue de Boot Café, connue pour être une ancienne cordonnerie. Et c'est lorsque je me suis tournée vers le trottoir d'en face, que mon alerte "Coffee shop atypique" s'est déclenchée (avec un peu d'entraînement et de marathons de coffee shops, vous pourrez aussi développer cette alerte) ! 

Bref, j'ai tout suite été interpellée par Oultma. En regardant la carte et la décoration, j'ai bien compris que ce n'était pas un lieu habituel dans le Marais ! Curieuse, je suis même entrée et on m'a alors expliqué que c'était "the place to be" pour un brunch marocain. J'ai alors noté cette adresse dans ma "to do eat" et comme je me l'étais promis je m'y suis rendue ! Je n'ai aucun regret !

Tu convaincrais comment un copain d'y aller ?

Oultma Café est un lieu où l'on vient pour se dépayser ! Dès que l'on franchit les portes, on s'envole à Agadir au Maroc. On découvre alors une autre version de la cuisine marocaine. Ici, on ne vient pas pour un couscous ou un tajine mais pour savourer un brunch marocain composé de produits bios, gourmands et faits-maisons. 

On y déguste alors des boissons et mets que l'on a pas l'habitude de goûter : des thés marocains, des cornes de gazelle, des choribas, des galettes de semoule, des tartines salées... et bien d'autres choses évidemment ! Le tout dans une ambiance simple et accueillante, qui nous ferait même oublier que l'on se trouve au Marais !

Tu as bu quoi et c'était comment ?

Si le latte est ma boisson de prédilection lorsque je me rends dans des cafés, cette fois-ci j'ai changé pour tester leur spécialité : le thé ! J'ai alors opté pour "L'Essaouira" : un thé à la menthe, à la fleur d'oranger et à la rose. Ces trois saveurs mélangés se mariaient vraiment biens. 

Je vous rassure, ce n'est pas le seul thé proposé : on y trouve une multitude de thés verts, de thés noirs mais aussi le traditionnel thé marocain à la menthe (ce sera la prochaine boisson que je prendrai, oui parce qu'il y aura nécessairement une prochaine fois) ! 

Les amoureux des cafés peuvent aussi y trouver leur compte avec des classiques (comme l'américano, le macchiato, le latte ou l'iced latte) et des cafés spéciaux (comme un américano à la fleur d'oranger, un latte à la cannelle et au miel ou encore un chai latte au poivre et à la rose). C'est le paradis des boissons atypiques, épicées et fruitées ! 

Peut-on également y manger, ou y grignoter ?

Oh que oui, on peut y manger ! C'est l'endroit parfait pour un petit-déjeuner, un brunch ou un goûter (pour chaque moment de la journée quoi) ! Pour ma part, je me suis rendue pour le brunch. J'ai alors découvert la Harcha : une grande galette à la semoule, souvent dévorée au Maroc au moment du petit-déjeuner, et que l'on partage avec ses proches. 

L'une des gérantes m'expliquait qu'elle avait choisi de créer plusieurs petites galettes à la semoule pour que ce soit plus facile pour une seule personne de le manger (et je confirme c'était plus pratique). Servies avec du miel, il ne faut avoir peur de manger ces petites galettes à la main. Ce serait presque un crime de les manger avec les couverts ! 

Je continue sur le sucré avec le granola qui changeait vraiment de ce que l'on goûte habituellement dans les coffee shops. Accompagné de dattes venues s'il vous plaît du Maroc, ce granola se distinguait grâce au Sellou : un mélange de plusieurs épices orientales qui apportait  beaucoup de goût au fromage blanc et aux flocons d'avoine. 

Je recommande ensuite leurs tartinées salées que l'on peut garnir de houmous (un peu épicé certes mais que vous pouvez avoir en version plus douce si vous le désirez), de fromages frais et huile d'olive mais ce que j'ai le plus aimé : leur tapenade aux olives noires à la figue ! Il faut absolument que je reproduise cette recette ! 

Enfin, si vous souhaitez grignoter un petit quelque chose typiquement marocain et en même temps pas trop lourd, je vous conseille la corne de gazelle. Aimant terriblement la pâte d'amande et la fleur d'oranger, en deux bouchées il ne restait plus rien de cette petite pâtisserie !

On parle de la déco ?

C'est un lieu soigné mais en même temps sans chichi. Sa décoration simple et épurée invite au dépaysement. On y trouve des petits tabourets blancs (et des moins petits) qui se confondent avec les tables à manger. Il y aussi un coin banquette qui apporte une ambiance cosy. 

Autre avantage indéniable : sa grande devanture transparente qui laisse entrer la lumière (quand le temps parisien le permet bien sûr) ! Mais je ne peux pas faire l'impasse sur la vaisselle typiquement marocaine : les tartines sont servies sur des assiettes en terres cuites et les thés dans des petits verres transparents et dorés.

Tu as pensé quoi du service, de l'accueil ?

Chez Oultma, il n'y a pas à dire, ils sont vraiment très accueillants ! Lorsque j'y suis allée : ils étaient deux. Monsieur s'occupait de prendre nos commandes, de s'assurer que l'on ait besoin de rien et m'a même aidée à disposer tous les plats pour mes nombreuses photos !

Madame, quant à elle, a pris le temps de nous expliquer la composition de chacun de nos plats, la provenance des produits et de nous partager sa conviction : proposer un lieu qui invite au voyage. Et bien, c'est un pari réussi ! Pendant quelques heures, je n'étais plus en plein cœur du Marais, mais quelque part au Maroc.

Excuse, mais :

On peut dire qu'on vient de te part ?

Vous pouvez toujours essayer... Peut-être que vous obtiendrez des tartines supplémentaires, comme ça a été mon cas ! Car oui, il me fallait plusieurs tartines pour finir leur délicieuse tapenade de figues et d'olives noires !

Si tu devais rebaptiser ce coffee shop, tu l'appellerais comment ?

Euh... Difficile de rebaptiser un lieu quand on sait qu'il a une histoire. D'ailleurs, ce n'est pas pour rien s'il s'appelle Oultma. En réalité, il signifie "soeur" en berbère marocain... Normal puisque ce sont deux soeurs qui ont créé ce lieu. 

Dans quelle autre ville du monde verrais-tu ce coffee shop ?

Si l'on connaît plutôt la cuisine marocaine pour ses couscous et tajines, elle est nettement moins connue pour ses brunchs. Pourtant, le petit-déjeuner est un moment de forte convivialité au Maroc. En fait, toutes les autres villes de France, qui comptent des coffee shops, devraient s'inspirer de Oultma ! Je pense alors à Marseille, Toulouse, Lyon, Bordeaux ou encore Strasbourg. 

Pour résumer ton expérience, tu choisirais quel GIF ? 

>> Retrouvez toutes les bonnes adresses de Virginie sur son blog !

INFOS PRATIQUES

    Budget
  • Normal
  • Accès handicapé
  • Oui
  • Bébé friendly ?
  • Non
  • Dernière visite le
  • 27/04/2019
  • Adresse : 18 Rue du Pont aux Choux, 75003 Paris

Autres cards qui pourraient vous intéresser :