Sylvaine Sansone
Sylvaine Sansone
Sylvaine Sansone
City-maker
Sylvaine Sansone

Sylvaine Sansone

région ILE-DE-FRANCE

425 publications
4449 abonnés
235 abonnements
19 ans
City-maker depuis oct. 18
64 cards
10 abonnés

C’EST LA SAISON DES DANS VOTRE RÉGION ?

Vos adresses & posts nous intéressent, devenez City-Maker Local*

* COMMUNITY MANAGER LOCAL

VOUS AUSSI, CONFIEZ VOS RÉSEAUX SOCIAUX À NOS CITY-MAKERS

Sylvaine Sansone

Sylvaine Sansone

région ILE-DE-FRANCE

425 publications
4449 abonnés
235 abonnements
19 ans
City-maker depuis oct. 18
64 cards
10 abonnés

C’EST LA SAISON DES DANS VOTRE RÉGION ?

Vos adresses & posts nous intéressent, devenez City-Maker Local*

* COMMUNITY MANAGER LOCAL

VOUS AUSSI, CONFIEZ VOS RÉSEAUX SOCIAUX À NOS CITY-MAKERS

CatégorieManger

Boutique Tartine par Graines de Créateurs à Paris

ILE-DE-FRANCE

Boulangerie engagée

Peux-tu nous présenter en quelques mots la Boutique Tartine ?

Marre des trop classiques tartines pain-beurre, pain-fromage-jambon, ou pain tout court quand c’est la dech ? 

Ras-le-bol du pain sans goût ou trop salé du boulanger en bas de chez vous ? Vous savez bien qu’il n’est pas bon mais vous avez la flemme de chercher, ou plutôt vous ne savez pas où chercher et trouver du pain à votre goût ?

Tartine, c’est la métamorphose du pain, ou plutôt, le retour à ce que le pain était à l’origine, lorsque tout n’était encore que véritable production artisanale et familiale. 

Dans cette boulangerie et restaurant, Graines de créateur, s’engage à faire redécouvrir le vrai goût des céréales anciennes de nos terroirs, à travers des pains et des tartines de caractère. 

Mais qui sont ces Graines de créateur ? Tartine est le fruit de la collaboration entre Éric Delagarde, boulanger de père en fils, et Pierre-André Segura qui a reçu une formation en pâtisserie à l’école de Pâtisserie de l’Église. Après tous les deux avoir mené leurs propres expériences, ils sont tous deux tombés d’accord sur ce fait : leur profession est en pleine chute libre vers une dévalorisation totale de ce qui est leur produit principal : la céréale. 

TILT ! Vous voyez l’ampoule clignoter au-dessus de leurs têtes ? Ils avaient trouvé le concept qui allait leur redonner goût à leur profession ! 

S’en suivent de nombreuses démarches pour trouver l’agriculteur qui partagerait leurs valeurs. C’est avec Michel Carol Patin, paysan meunier qui prône les céréales de terroir, détentrices du label Flor de Peira, que la 3e pierre fondatrice de Tartine est posée. 

Aujourd’hui, Eric et Pierre-André possèdent un atelier de fabrication à Corneilles, et un point de vente à Paris, non loin de la gare Saint-Lazare, au 54 rue d’Amsterdam.

Comment l’as-tu connue ?

J’ai eu l’occasion d’assister à la présentation de leur produit faite par les deux co-fondateurs et par la suite, je suis revenue par moi-même pour m’assurer qu’aucun fossé n’existait entre la prestation exceptionnelle dont j’avais bénéficié la première fois. Et ce fut un pari gagné pour Tartine !

Ça se voit que les employés aiment ce qu’ils font et que les valeurs qu’ils défendent les élèvent et les font grandir ! Ils évoluent dans un cadre authentique, une boutique qui rappelle d’ailleurs l’univers du fournil... bois, marbre et pierre se marient pour créer cette ambiance de boulangerie chaleureuse, exacerbée par la présence du four en fonte en son coeur. Il est imposant. Il est impressionnant. Et il dégage des odeurs qui ne laissent personne indifférent... Brioches, madeleines, cookies, et autres tartes sucrées ou salées ! L’ouïe, l’odorat tout d’abord, puis pour les gros curieux (et très impatients gourmands surtout !) le toucher et le goût viennent rapidement s’ajouter : une explosion des sens, dans tous les sens du terme, et sans jeu de mots !

Si tu devais nous donner 3 mots et 1 photo pour parler de cette boutique ?

Céréales - Traçabilité - Goût

En matière de tarifs, on est comment ? 

Je vais surtout vous parler des prix des tartines et formules déjeuner, car en ce qui concerne les pains, leur prix est équivalent à ce que vous trouverez dans toute autre boulangerie parisienne lambda. La différence ? Tartine n’est pas une boulangerie lambda ! C’est LA boulangerie du déclic, celle qui te fait comprendre que t’as raté ta vie jusqu’à maintenant parce que t’as jamais vraiment su ce que c’était du bon pain ! 

Et surtout, t’as jamais su que le bon pain, fait l’excellent sandwich, chaque type de céréale s’accordant avec un accompagnement différent ! Ici, on parle plutôt de tartine (j’espère que vous suivez depuis le début aha), ou de deux tranches fines de pain garnies de choses toutes plus merveilleuses les unes que les autres. En formule, vous pourrez l’accompagner d’une boisson, d’un accompagnement ou d’un dessert pour 11€30 (14 € pour la boisson + une dessert ou un accompagnement). Quand tout le travail acharné qui s’effectue en coulisse vous est révélé, je vous assure que le prix est justifié. Chaque céréale a été étudiée individuellement pour que son association avec d’autres ingrédients mettent encore davantage l’accent sur ses saveurs. 

  • Pain de seigle pour accompagner des produits de la mer comme les crevettes ou le saumon,
  • Pain de petit épeautre toasté pour la viande de porc et les oeufs, 
  • Pain de sarrasin toasté pour une parfaite veggie tartine,
  • Et meule des créateurs faite de mélange de blés anciens pour mettre en valeur le frenchie jambon-fromage (ici du jambon Prince de Paris et du comté 18 mois d’affinage).

Eric et Pierre-André n’ont vraiment rien laissé au hasard !

D’autres formules s’ajoutent à ces deux premières et proposent à la place de la tartine une généreuse part de quiche ou un bon bol de soupe (8€80-11€50 pour les deux formules à 2 ou 3 sides). La dernière formule vous correspondra peut-être si vous avez des envies de fraîcheur. Quoi de mieux qu’une grande salade composée pour cela ? (12€80 - 15€50)

Et comme on parle boisson dans chaque formule, on va parler boisson ensemble, ici même, maintenant. Chez Tartine, au revoir les sodas, bye bye coca light et tous tes potes. C’est ça qu’on appelle aller au bout de son concept. Une même éthique qui tient Eric, Pierre-André et leur équipe du début à la fin, du pain .... aux boissons. Mais alors que pourra-t-on y boire? C’est simple, et c’est naturel : des jus de fruits bio fraîchement pressés sur place, des jus bios en bouteilles, des jus de kombucha, et même de la bière artisanale !

Enfin, tchatchons peu, tchatchons desserts. Cookies, brownies, madeleines, cakes, brioches, tartes et flans se partagent un prix unique de 3€80. Autant vous dire que ça simplifie les calculs hihi...

Tu es repartie avec quels produits dans ton panier ? 

Je suis repartie avec deux tranches de chaque pain de mie (c’est à dire seigle, khorasan, petit épeautre, sarrasin). J’ai pris une douce part du pumpkin and spices cake. Si vous connaissez bien le carrotcake, vous devriez aimer car c’est vraiment très rapproché en goût. Mais c’est pas tout ! Pain d’épice nature et aux figues, brioche nature et kouglof ont également terminés dans mon tote bag ! Autant vous dire que mon goûter ce jour là et mes petit-déjeuners des deux jours qui ont suivi ont été totalement repimpés ! 

Je ne vous aurais pas non plus vanté tous les mérites des fameuses tartines sans les avoir au moins goûté ! Veggie tartine et tartine de la mer (elle était au tataki de thon lorsqu’elle a fini dans mon estomac, avant que la carte n’évolue. Oui, une bonne carte, c’est une carte qui change, qui s’adapte aux saisons, aux clients, et aux retours positifs ou négatifs de ces derniers)...

Outre le goût des céréales qui est le point fort qui a dominé toutes mes dégustations, celui des ingrédients n’est pas du tout à négliger. La plupart sont bios et élaborés par de petits producteurs qui s’engagent sur les mêmes points que nos Tartines Men (oeufs de poules élevées en plein air, beurre, crème et lait cru issus d’une laiterie en Poitou-Charentes, jambon de Paris élaboré avec du jambon Prince de Paris, etc...).

Combien de temps faut-il pour en faire le tour et ne rien manquer ?

Ça peut aller très vite si rapidement vous avez repéré la tartine ou la gourmandise sucrée qui enchanterait votre pause dej ou goûter... tout comme ça peut prendre des dizaines de minutes si vous êtes tellement hésitant devant tant de choix, de couleurs, d’odeurs différentes et toutes aussi agréables, que vous avez besoin d’un coup de fil à un ami, ou d’un sondage en story Instagram pour ou s'assurer de faire le bon choix aha. Je ne dis pas ça parce que c’est exactement mon cas dans la plupart des endroits où je me rends, bien sûr que non, lol... 

Quel est le meilleur moment pour s’y rendre ?

Les horaires sont très larges et simples à retenir : du lundi au samedi de 9h à 20h30. Je ne vais pas vous apprendre que si vous cherchez à acheter du pain pour le consommer sur le champs, le meilleur moment pour le faire est lorsque le four ouvre ses portes et qu’en sortent les pains de mie et meules dorés et chaudes à souhait...

L’offre snacking vous incitera aussi sûrement à vous y rendre en fin de matinée (pour avoir le plus de choix possible car la boutique, bien que toute naissante dans le quartier, peut vite être victime de son succès !) ou entre midi et deux.

Dernière question : tu la recommanderais à qui en particulier cette boutique ?

A toutes les personnes qui se rendent compte qu’un des enjeux contemporains de la gastronomie est de réparer les erreurs que la société de consommation a produit sur nos essentiels alimentaires tels que le pain dans le cas présent, mais plus généralement tout produit se rapportant au métier de boulanger/pâtissier... 

Vous tous qui ne voulez plus vous laisser berner par des faux artisans, des faux « homemade » et une traçabilité douteuse. 

Vous tous qui avez encore des papilles à faire travailler, vous trouverez votre bonheur dans les murs de cette boutique flambante du 9e arrondissement de Paris. 

Parole de breadlover et breadaddict (pas un repas sans un bout de pain, vous comprenez mon engouement pour vous parler de cette boulangerie exceptionnelle) ! 

INFOS PRATIQUES

  • Adresse : 54 Rue d'Amsterdam, 75009 Paris
  • Téléphone : +33 1 40 36 00 68