Retour sur un shooting photo de notre influenceur/ photographe en local

Alizée Hardon

En savoir plus

Photos par Alizée Hardon

Centre-Val de Loire

Le château de Meung-sur-Loire

Est-ce-que tu peux nous présenter en quelques mots le château de Meung-sur-Loire ?

Le château de Meung-sur-Loire, aussi appelé le château aux deux visages était à l’origine la résidence des évêques d’Orléans, c’est pour cela que l’on retrouve la collégiale Saint-Liphard à côté du château (à visiter également !). Ensuite, le château servit de prison avant d’être laissé à l’abandon pendant les guerres de religion. Ce n’est que trois cents ans plus tard que le château est racheté et commence à être remanié. 

Vous vous demandez pourquoi on le surnomme le château aux deux visages ? Tout simplement, pour ses deux façades aux styles complètement différents. D’un côté, une forteresse, de l’autre, une façade rose de style classique du XVIIIème siècle. 

Autour, un grand parc arboré où l’on trouve une glacière, une découverte pour moi ! Mais aussi plus loin, des ruches. 

Pourquoi avoir choisi de visiter ce château ?

J’étais intriguée par les deux visages de ce château et il me tardait d’aller découvrir cela par moi-même. Je n’ai pas été déçue !

A qui s’adresse cette visite en particulier ? 

Petits et grands, chacun y trouvera son compte. Les enfants devront retrouvés des objets anachroniques dissimulés dans plusieurs pièces du château et pourront se faire peur en découvrant les greniers et les souterrains. Les adultes eux, profiteront de la richesse du mobilier et de toute l’histoire qu’il y a derrière.

Quel est le meilleur moment pour visiter ce lieu ?

Si vous le visitez en septembre comme moi, vous profiterez seuls du château : plaisir et frissons garantis !

Peux-tu nous donner une information amusante ou insolite sur le château de Meung-sur-Loire ? 

Au château de Meung-sur-Loire, les souterrains sont visitables… Imaginez ma tête lorsque j’ai vu que la suite de la visite menait à un escalier bien sombre dont on ne voyait absolument pas le bout. Je prends mon courage à deux mains, je descends les escaliers et j’arrive dans les souterrains du château. Il fait froid et sombre… et je tombe sur un panneau explicatif : autrefois, dans les souterrains y étaient aménagés des cachots mais aussi des salles de torture. Gloups. Je fais quelques pas et regarde à travers les barreaux d’un cachot : des instruments de torture à l’intérieur et surtout des bruits effrayants venant des souterrains. Je pris mes jambes à mon cou et en quelques secondes j’étais sortie de là, saine et sauve ! Ouf !

Quelle est la photo qu’il faudrait absolument prendre ?

Il faut s'en doute immortaliser cette belle façade rose, que l'on ne retrouve nulle part ailleurs.

Alizée Hardon

856

Publications

4022

Abonnés

883

Abonnements

31 shooting photos

Je veux travailler avec Alizée

INFOS PRATIQUES

Category

Autres photos qui pourraient vous intéresser

Découvrez comment nos influenceurs et photographes locaux peuvent créer l’évènement dans votre entreprise / point de vente

1

Opération d’influence locale 100% digitale

2

Opération d’influence locale évènementielle

3

Opération d’influence locale atelier

4

Prestation de shooting photo 100% local